ISMH — Hôtel Colomb de Daunant

ISMH - Nîmes - Hôtel Colomb de Daunant

En plein centre de NÎMES
L’Hôtel Colomb de Daunant
Œuvre du XIX° siècle
Inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH)
L’HISTORIQUE DE LA MAISON

Au début du XIXème siècle, la famille Foulc, originaire d’Avignon, avait fait fortune à Nîmes dans le très prospère commerce de la garance, commerce qu’en homme avisé et visionnaire, Eugène Foulc sut vendre juste avant l’apparition des produits chimiques qui allaient ruiner tous les autres négociants de teintures traditionnelles.

Il investit dans l’immobilier, achète plusieurs parcelles agricoles dans le quartier de la gare et crée ce que l’on n’appelle pas encore un espace vert : le jardin de Mandragore.

En 1850, il fait bâtir sur ses terres un hôtel, que ses héritiers revendront au début du siècle, à la famille Colomb de Daunant.

Poursuivre la lecture

ISMH – Prieuré de Montaut

ISMH - Prieuré de Montaut

ISMH à Villeneuve les Avignon

Le Palais de Montaut, dans les textes « Monte alto », ou « Montals », est fondé en 1335 par le cardinal Pierre Bertrand ; c’est l’un des plus anciens domaines de Villeneuve les Avignon.

Le domaine de « Montals » situé au milieu de la colline, comprend un palais ou manoir, avec une maison ou grande tour et autres constructions, officines, dépendances et un grand jardin ; le domaine comprend des prés, vignes, potager, jardins, vergers, champs, terres et diverses terres en culture ou incultes. Le tout est arrosé par la fontaine qui alimente aussi un vivier, et se situe entre les routes de Nîmes et de Candau.

En 1340, une fondation du Prieuré de Montaut est proclamée. Le cardinal fait donation à l’abbé de Saint-André, sous condition d’y établir un prieuré conventuel composé de sept religieux.

Une seconde fondation, en 1343, donne une charte monastique à Montaut qui possédera huit religieux et un prieur.

Poursuivre la lecture